La mode se refait une beauté technologique avec Skype

De plus en plus de petites entreprises utilisent Skype pour atteindre une audience bien plus large que leur réseau local. Des peintres de portrait jusqu’aux esthéticiennes, ces personnes pensent qu’utiliser l’appel vidéo est un moyen unique de se diversifier tout en maintenant un service tout aussi personnel que lorsque l’on est face à face.

Nous avons récemment remarqué qu’un bon nombre de créateurs utilisent notre technologie pour atteindre leur clientèle, prêter leur expertise et fournir leurs services uniques et esthétiques. Hillary Cooper est une styliste renommée vivant à New York. Hillary explique que sa mission est de rendre le shopping gratifiant, raisonné et fun, avec des résultats incroyables : une approche sans douleur pour des résultats élégants et à la pointe de la mode. En tant que styliste à la fois pour hommes et pour femmes, elle adore chercher le meilleur look pour n’importe quelle personne, pour n’importe quelle occasion et pour n’importe quel budget.

Hillary and her children on a shoot

Hillary et ses enfants lors d’une séance photo

Son travail de « styliste personnelle » fait probablement partie des carrières de rêve de beaucoup de gens. Nous avons donc discuté avec Hillary notre gourou du style pour savoir comment elle est parvenue à travailler dans le monde si voluptueux de la mode et comment son utilisation de Skype lui a permit de développer sa super entreprise de conseil.

« C’était juste après avoir donné naissance à ma fille, Rachel. J’ai décidé que j’allais travailler à nouveau, pour moi et pour faire quelque chose qui me passionne. J’aime pouvoir donner un moment magique style “Cendrillon” à mes clients. »

Et qui exactement est assez chanceux pour bénéficier des services de la bonne fée Hillary ? Sont-ils des hommes et femmes d’affaires, de célèbres stars, ou se tournent-ils vers ses conseils lorsqu’il y a besoin de rencontrer des clients ou un public ?

« Toutes ces personnes. Approximativement 80 % de mes clients sont des femmes, mais je travaille avec des hommes tout particulièrement quand il s’agit de mariages. Mon éventail de clientèle est large : des clients publics connus jusqu’aux particuliers. Les tarifs de mes prestations s’ajustent également pour fonctionner avec le budget du client. »

From corporate to quirky, it’s all about the accessories

Du costard trois pièces aux choses les plus bizarres, tout est dans l’accessoire.

Quand il s’agit de conseiller des clients sur les tendances les plus récentes ou comment porter un costume pour un événement spécifique, Hillary utilise souvent Skype pour partager son fabuleux talent.

« Skype a été un outil fantastique pour moi et mes clients. Cela m’a donné la possibilité de voir des personnes allant de Los Angeles jusqu’au Wisconsin ou encore à Cincinnati. Mes clients sont heureux de savoir qu’ils obtiennent un conseil de tendance de mode tout droit sorti des rues de New York, depuis chez eux. »

En fait, la clientèle d’Hillary a augmenté de façon exponentielle en utilisant Skype. Elle conseille des clients non seulement à travers les États-Unis, mais aussi en Russie. Le truc de génial avec Skype, c’est que c’est presque comme si on était là soi-même. Avoir la flexibilité de parler quand Hillary ou ses clients sont libres, et sur n’importe quel appareil, c’est un bonus supplémentaire. Hillary trouve ce processus à la fois simple et gratifiant :

« Skype me permet de voir la personne et de lui parler pour cerner sa personnalité. Encore mieux, je peux voir où elle vit, et je peux faire le tour de leur maison, ce qui m’en dit beaucoup sur leur façon d’être.  La façon dont vivent mes clients dans leur maison m’en dit vraiment beaucoup sur leur personnalité et sur la façon de les aider à traduire cela dans leurs vêtements et dans leur relation aux autres. »

Fashion Stylist Hillary Cooper

Une chose excellent de Skype est qu’il permet de briser les barrières. Le feeling personnel est en réalité bien meilleur qu’une rencontre personnel car l’outil permet aux gens d’être encore plus ouverts et expressifs qu’ils ne le seraient dans la vie réelle. Hillary admet qu’elle a dû garder le secret des passages colériques intempestifs ou des pleurs parvenus lors d’un appel vidéo.

« Mes clients sont tous à l’aise pour utiliser Skype. Bien entendu, en vrai c’est mieux, mais Skype est ce qu’il y a de mieux après cela. »

L’entreprise d’Hillary conseille également les mariés lors de leur grand jour. Mais il s’avère que certaines de ses clientes sont plus qu’au courant du processus entier pour choisir cette robe « qu’on ne porte qu’une fois dans sa vie ». Lorsqu’on lui demande combien de consultations Skype il faut pour choisir la robe parfaite, Hillary répond :

« Ça dépend de la cliente. Je dirais que les deuxièmes mariages exigent moins d’accompagnement et approximativement une douzaine pour mes clientes qui se marient pour la première fois. »

Qu’entrevoit Hillary pour le futur ? Il s’avère qu’elle s’est mise à concevoir sa propre marque de vêtements appelée BASIC :

« BASIC fait exactement ce qui est dans son nom : ce sont vos vêtements essentiels pouvant être assortis à votre façon, tout en étant simple d’entretien. De la qualité, tendance, accessible et lavable. Un must have pour toutes les gardes-robes féminines que peuvent se procurer toutes mes girls ! »

Pour pouvoir utiliser toutes nos fonctionnalités les plus récentes, vérifiez que vous avez la plus récente version de Skype sur tous vos appareils. Dirigez-vous vers notre site Web pour télécharger Skype.